Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes | 16-17 juin
Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes | 16-17 juin
  1. Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes

Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes

Mot de la ministre

Au nom du gouvernement du Québec, et avec notre partenaire, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA), je vous souhaite la bienvenue sur le site Web consacré à ce grand rassemblement que sera le Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes.

Les 16 et 17 juin 2020, plus de 300 leaders issus des francophonies canadiennes convergeront vers la ville de Québec, déterminés à passer à l’action pour faire progresser la francophonie et la langue française partout au Canada et pour écrire le prochain chapitre des relations entre le Québec et les communautés francophones et acadiennes. Ce grand rendez-vous sera assurément une occasion unique pour élaborer, ensemble, une vision renouvelée de ce qui nous unit.

C’est donc avec enthousiasme que le Québec accueillera des représentants d’organismes, des citoyens engagés et des représentants des gouvernements du Québec, des autres provinces et des territoires ainsi que du gouvernement fédéral pour établir un véritable dialogue et définir les actions à mettre en place pour créer des solidarités entre les francophonies du Québec et de partout au Canada.

Sur ces mots, je vous invite à suivre les activités du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes et de la FCFA sur les réseaux sociaux pour vous informer sur l’évolution de l’organisation du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes et sur les activités qui le précéderont.

On se retrouve en juin 2020!

Sonia LeBel
Ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Mot du président

Le Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes vise à créer une solidarité renouvelée entre le Québec et les communautés francophones et acadiennes, à l’heure où l’urgence de réaffirmer la place du français au Canada demande toute notre attention.

Je souhaite que ce sommet soit un moment de découverte. Que les Québécois et les Québécoises découvrent qu’ils ne sont pas seuls dans la lutte pour l’épanouissement du français au Canada. Que nos communautés découvrent que le Québec est un allié dont le leadership peut changer la donne dans nos luttes communes ainsi que nos projets pour l’avenir de notre francophonie.

Nous sommes 10 millions à parler le français au pays et nous sommes, tous et toutes, dépositaires de cet héritage, que nous avons le devoir de transmettre aux prochaines générations. Nous gagnons à travailler ensemble à cette fin.  

Donnons-nous rendez-vous à Québec en juin 2020. Ensemble, nous pouvons faire de grandes choses pour la francophonie au pays.

Jean Johnson
Président, Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada

Dernière mise à jour : 8 janvier 2020